Accueil > Conseil immobilier > Les SCPI > SCPI de déficit foncier

Les SCPI de déficit foncier

Avec le prélèvement à la source, faut-il souscrire des SCPI de déficit foncier en 2018 ?

En France, quelques 2 Millions de contribuables déclarent environ 20 Milliards d’euros de revenus fonciers (RF) . Parmi  les rares et méconnues solutions d’optimisation de ces RF : la SCPI de déficit foncier. 

 

Principe général des SCPI

 

Elles permettent d’investir au travers d’une société de gestion française, laquelle gère intégralement l’acquisition, la gestion et la revente des biens immobiliers. L’investisseur détient ainsi des parts nominatives, qui rapportent en fonction des loyers issus des locations. Plus d’informations sur les SCPI et leurs avantages.

Les spécificités des SCPI de déficit foncier

La société de gestion achète des immeubles anciens, de belle facture, et généralement en cœur de ville, pouvant être loués et vendus facilement en tant qu’habitations principales ou commerces.


Les immeubles sont intégralement rénovés post acquisitions. L’idée étant d’acheter avec le maximum de travaux ; cela permet de créer du déficit foncier que le propriétaire de parts pourra ensuite déduire de son propre revenu foncier.


Deuxième avantage, les travaux valoriseront le bien qui pourra ensuite à l’issu d’une durée de location contractuelle, être revendu en vue de rembourser l’investisseur avec une plus-value potentielle.


Et comme toute SCPI, ni contraintes liées aux travaux, ni de contraintes de gestion, ni contraintes de revente. C’est un package «
  clé en mains » très simple à mettre en œuvre et redoutablement efficace.

Attention en 2018, avec le prélèvement à la source ...

Dans le cadre de travaux de faible importance en 2018, l’économie globale sur 2018 et 2019 est moins intéressante qu’une année d’imposition classique.

Les travaux réalisés et achevés en 2018 sur les revenus 2018 n’auront
  pas d’impact fiscal car l’impôt est effacé par l’application du crédit d’impôt modernisation recouvrement (CIMR).


Pour les revenus 2019, seuls 50%
  du montant des travaux de 2018 pourront être récupérés.


Cependant, si des travaux importants sont envisagés (équivalents à 2 fois le montant des revenus fonciers plus 2 fois 10.700 €), l'économie fiscale est supérieure à celle qui aurait été obtenue lors d’une année d’imposition classique.


En effet, la déduction sur les revenus de 2019 à hauteur de 50 % des travaux réalisés en 2018, ajoutée au report du déficit foncier, génère une économie d’impôt supérieure au montant desdits travaux.


Cette spécificité nécessite une étude approfondie d’adéquation en fonction de votre situation individuelle.


En dehors de certaines situations particulières, nous ne conseillons pas cette année d’investir dans des SCPI de déficit foncier.

dot
emailEnvoyer à un ami dot imprimerImprimer dot ContactContactez-nous
dot dot dot dot dot



 English version

Nos Cabinets

Cabinet d’Aix-en-Provence :
THESAURUS - 235 rue Louis de Broglie - 13100 Aix-en-Provence
Tél : 04 42 29 77 97

Cabinet de Paris :
29 Rue de Bassano - 75008 Paris
Tél : 01 76 73 29 61

Cabinet de Bordeaux :
6 rue Charpentier - 33200 Bordeaux

Cabinet de Chatou :
29 route de Carrières - 78400 Chatou

Cabinet de Lille :
34 Place du Général de Gaulle - 59000 Lille

Cabinet de Lyon :
93 Rue de la Villette - 69003 Lyon

Cabinet de Rueil Malmaison :
38 Rue du Général de Miribel - 92500