Les garanties de votre emprunt immobilier

Attention aux frais !

Vous empruntez pour financier un achat immobilier ?

Afin de se protéger contre les risques d'impayés, l’établissement bancaire qui accorde un prêt exige généralement une garantie. Il en existe plusieurs formes :

La garantie hypothécaire

Elle peut prendre la forme :

- d’une hypothèque conventionnelle lorsque le prêt est destiné au financement d’une construction,

- d’un privilège de prêteur de deniers lorsque le prêt est destiné uniquement à l’acquisition d’un bien pour le montant du prix devant être versé à l’acte de vente.

Elle doit être établie devant notaire et publiée au service de la publicité foncière. L’inscription hypothécaire a une durée équivalente à celle du prêt plus un an, sans pouvoir excéder 50 ans.

En cas de défaut de paiement par l’emprunteur en cours de crédit, si aucune solution amiable n’est trouvée, le créancier met sa garantie en jeu en faisant procéder à la saisie du bien puis à sa vente.

Si l’emprunteur souhaite vendre son bien immobilier avant la fin du prêt, il lui appartient de procéder au remboursement par anticipation du crédit en cours. Dans ce cas il est nécessaire d’obtenir la mainlevée de son inscription hypothécaire.

L’inscription hypothécaire, tout comme la mainlevée, sont génératrices de frais pour l’emprunteur.

À titre d’exemple, dans le cas d’un prêt de 150.000 euros, il faut compter environ 1% montant de l’emprunt pour l’inscription hypothécaire et 0,5% du montant de l’emprunt pour la mainlevée soit 1500+750=2250 euros. Ils ne sont donc pas récupérables par l’emprunteur.

 

La caution

La garantie contactée par acte sous seing privé, généralement appelée «caution», est accordée par des sociétés de cautionnement.
Les fonctionnaires exerçant certaines activités peuvent également bénéficier de la caution «mutuelle fonctionnaire".
Le coût de départ d’une telle garantie est en moyenne légèrement plus élevé que la simple garantie hypothécaire ( entre 2 et 2,5% du montant de l’emprunt).
Toutefois, ces frais sont en partie récupérables au terme du prêt.
De plus, en cas de rachat anticipé total du crédit immobilier, vous n'avez à payer aucun frais de main levée.

En conclusion

Vous le constatez, un crédit immobilier n'est pas seulement une question de taux d'intérêt. Il est essentiel de bénéficier de conseils adaptés afin d'optimiser les conditions de financements. N'hésitez pas à faire appel à notre accompagnement sur-mesure dans le cadre du financement de votre achat immobilier locatif !

 

 

dot
emailEnvoyer à un ami dot imprimerImprimer dot ContactContactez-nous
dot dot dot dot dot



Nos Cabinets

Cabinet d’Aix-en-Provence :
THESAURUS - 350 Av. Guillibert Gauthier de la Lauzière - Parc du Golf - Bâtiment 16 - 13100 Aix-en-Provence
Tél : 04 42 29 77 97

Cabinet de Paris :
29 Rue de Bassano - 75008 Paris
Tél : 01 76 73 29 61