Accueil > Conseil financier > L'Assurance Vie

Epargne novembre 2020

Assurance-vie, contrat de capitalisation : les bonnes décisions à prendre dans le contexte actuel.

L'assurance-vie, en difficulté ?

Depuis le début de l’année 2020, l’assurance vie apparaît en difficulté avec près de 7 milliards de collecte nette négative : un chiffre qui signifie que les retraits ont été bien plus importants que les nouveaux versements. 

Dans le même temps, le livret A et son « cousin » le LDD affichent des montants de collectes nettes très importants, avec près de 22 milliards d’euros.

Une difficulté toute relative,

puisque l’assurance vie en France représente près de 1.760 milliard d’euros d’encours, contre 440 milliards d’euros pour les livrets pré-cités : l’assurance-vie reste bel et bien le support préféré des Français.

Alors comment expliquer ce désintérêt pour l’assurance vie ? Et surtout, pourquoi ce désintérêt est-il dommageable pour votre épargne ?

On entend souvent dire :

 

« L’assurance vie ne rapporte plus rien »

 

Faux ! il ne faut pas confondre la rentabilité des fonds en euros et celle de l’assurance-vie. En effet, avec une performance moyenne de 1,46% en 2019, le fonds € est structurellement en baisse ; mais il est loin d’être le seul support accessible au sein de votre enveloppe d’assurance-vie. Vous pouvez en effet intégrer des supports à sous-jacent immobiliers (scpi, sci, opci), des unités de comptes plus ou moins dynamiques,… leur potentiel de rendement est plus important que le fonds en euros (mais sans garantie en capital).

De plus, laisser de l’épargne investie sur un livret A ou LDD vous fait depuis plusieurs années perdre de l’argent ! En effet, en prenant en compte l’inflation rapportée au rendement, vous vous appauvrissez. Lisez à ce sujet un article récent des Echos.

 

« L’assurance-vie, c’est risqué, la preuve, le CAC40 baisse de 22% depuis le début de l’année » :

 

Attention à cette analyse succincte ! S’il est vrai que l’indice phare français, tout comme beaucoup d’indices mondiaux et donc les unités de comptes, subissent une année pour le moment très chahutée, ce n’est pas une généralité. Tout dépend, entre autres, de votre point d’entrée. Un investisseur ayant placé une certaine somme fin mars ou courant avril, bénéficie dans bien des cas, de très belles performances à date. Pour reprendre l’exemple du CAC40, en investissant le 18 mars à 3.754 points, la performance à aujourd’hui est d’environ +24%.

Même pour ceux ayant investi au 1er janvier 2020, la performance n’est pas nécessairement négative ; certains supports offrent en effet des performances positives depuis le début de l’année. Il faut notamment remarquer la très belle année des fonds actions thématiques qui, pour certains, offrent des performances à 2 chiffres. Retrouvez notre visio-conférence d’avril dernier à ce sujet. 

Pour construire une performance dans la durée, le choix des supports d’investissement à intégrer dans votre contrat d’assurance-vie repose sur une analyse poussée et un suivi accru des marchés financiers. Et c’est là la mission principale de votre Conseil THESAURUS ainsi que des équipes THESAURUS : nous vous guidons au quotidien à travers cet univers complexe qu’est la finance.

« Je tiens à garder des liquidités, surtout en ce moment ! »

Certes, la période actuelle appelle à la prudence. Et suivant votre situation, immobiliser une somme à moyen long terme peut se révéler compliqué.
On le sait peu, mais l’assurance-vie offre une certaine disponibilité de votre épargne : une assurance vie n’est pas bloquée* et les sommes sont accessibles légalement dans un délai maximum de 2 mois ; En moyenne, seuls une quinzaine de jours sont nécessaires pour débloquer vos fonds.

Sous cet angle, seul un matelas de sécurité minimum sur un livret A suffit pour un éventuel besoin impératif de liquidité immédiate. 

Et n’oublions pas les autres avantages de l’assurance-vie :

 

Elle vous permet de protéger votre conjoint ainsi que vos proches ;  l’assurance vie est également un outil efficace de transmission, ce que ne peut vous offrir un simple Livret. Si vous désignez votre époux(se) comme bénéficiaire, l’intégralité des sommes versées sur l’assurance vie est transmise sans droit de succession.

Vous avez moins de 70 ans ? Vous pouvez transmettre jusqu’à 152.500€ hors droit de succession par bénéficiaire désigné.

Vous avez plus de 70 ans ? Vous pouvez transmettre jusqu’à 30.500€ hors droit de succession pour l’ensemble de vos bénéficiaires désignés, tous contrats détenus confondus.

Et le contrat de capitalisation ?

Lui aussi dispose d'un avantage fiscal non négligeable pour vos proches ! 

Depuis le 20 décembre 2019, la taxation des contrats de capitalisation a été allégée lorsqu’ils ont été reçus par leur bénéficiaire via une donation ou un héritage.

En effet, cette nouveauté inscrite au BoFip précise qu’”en cas d'acquisition à titre gratuit du bon ou contrat, le prix d'acquisition s'entend de la valeur vénale retenue pour le calcul des droits de mutation à titre gratuit.”

Plus clairement, cette précision implique que la valeur retenue pour calculer la base taxable au moment du rachat du contrat, c’est-à-dire sa clôture, est celle retenue lors de la succession et non le montant du capital versé. 

Une opportunité de placement quasi-unique

Vous l’aurez compris, l’assurance vie et le contrat de capitalisation restent plus que jamais une opportunité de placement quasi unique sur le marché combinant : 
souplesse
accessibilité (pensez à verser chaque mois, l’effort d’épargne est lissé tout comme les points d’entrée sur les marchés), 
.sécurité (suivant l’allocation) 
. et pouvant être construite sur-mesure pour vous, en fonction de votre profil investisseur, votre horizon de placement et bien sûr la structure de votre patrimoine.
 

N’hésitez donc pas à contacter l’un de nos Conseils pour échanger et bâtir un contrat à votre mesure. 
Ils répondent à vos questions au 01.76.73.29.61 (Paris) ou 04.42.29.77.97 (Province). Vous pouvez aussi demander à être rappelé

 

* certains supports sont cependant préconisés pour une détention long terme, scpi par exemple.

dot
emailEnvoyer à un ami dot imprimerImprimer dot ContactContactez-nous
dot dot dot dot dot



 English version

Nos Cabinets

Cabinet d’Aix-en-Provence :
THESAURUS - 235 rue Louis de Broglie - 13100 Aix-en-Provence
Tél : 04 42 29 77 97

Cabinet de Paris :
29 Rue de Bassano - 75008 Paris
Tél : 01 76 73 29 61

Cabinet de Nancy :
8 rue Alfred Kastler 54320 Maxeville

Cabinet de Chatou :
29 route de Carrières - 78400 Chatou

Cabinet de Lille :
34 Place du Général de Gaulle - 59000 Lille

Cabinet de Lyon :
93 Rue de la Villette - 69003 Lyon

Cabinet de Rueil Malmaison :
38 Rue du Général de Miribel - 92500