Accueil > Conseil financier > Placements financiers moyen et long terme > L'obligataire daté...une alternative au fonds euros ?

L'obligataire daté...une alternative au fonds euros ?

Vous le savez, les rendements des fonds en euros sont sur une tendance baissière et ce de manière structurelle
En 2016 cette décote du rendement a été encore plus flagrante avec des baisses de 0.30% jusqu’à 0.90%.

obligataire date

Comment pallier cette chute de la performance ?

La première phase est de réaliser un arbitrage de toute ou partie de votre fonds en €uros vers des unités de comptes... Cela engendrera la perte de la garantie en capital en contrepartie de l'augmentation du potentiel de gain.

Il faut ensuite identifier une stratégie pertinente au regard de votre souhait de prendre un risque plus ou moins élevé. Plus le risque est grand, plus le potentiel de rendement est important.

 

Il existe deux grandes typologies de supports en UC, les fonds « actions » et les fonds « obligataires ».

Une stratégie retient aujourd'hui particulièrement notre attention : l'obligataire daté.

 

L'obligataire daté, de quoi s'agit-il ?

Un fonds daté est un fonds qui allie à la fois un horizon de maturité déterminé pour chercher à assurer un rendement obligataire récurrent et une partie flexible pour bénéficier de toutes les opportunités obligataires en contrepartie notamment d'un risque de crédit et de taux.

 

Le gérant investit entre 70% et 100% sur des obligations à échéances maximales 2023.  Une fois l'obligation achetée, le gérant détient cette dernière jusqu'à ce qu'elle soit remboursée. Il touche les coupons (pourcentage d'intérêt * capital) à chaque date déterminée (mensuelle, trimestrielle, annuelle...). A l'échéance, il reçoit le dernier coupon + le capital investi.

Le gérant va ensuite réinvestir dans une autre obligation selon les opportunités du moment.

 

Ainsi, le principal risque d'un fonds daté, sous réserve de rester investi jusqu'à échéance, réside dans le risque de crédit (défaut de paiement de coupon ou de remboursement à l'échéance d'un émetteur). Le fait que le taux - et donc le prix - varient en cours de vie de l'obligation n'a ainsi pas d'impact car le gérant n'achète pas pour revendre. Il achète l'obligation pour le rendement qu'elle procure de manière récurrente.

 

Le gérant peut investir entre 0% et 30% de manière flexible pour chercher à bénéficier des opportunités obligataires.

 

Cette stratégie peut paraître aujourd'hui une alternative pertinente pour alléger votre capital garanti et chercher un peu plus de rendement.

Vous êtes intéressé ?

N'hésitez pas à contacter votre consultant ou THESAURUS pour tout renseignement et mise en œuvre.


Cédric FORMAN

Directeur Pôle Financier THESAURUS
cedric.forman@thesaurus.fr

En savoir + sur mon expertise

 

dot
emailEnvoyer à un ami dot imprimerImprimer dot ContactContactez-nous
dot dot dot dot dot



 English version

Nos Cabinets

Cabinet d’Aix-en-Provence :
THESAURUS - 235 rue Louis de Broglie - 13100 Aix-en-Provence
Tél : 04 42 29 77 97

Cabinet de Paris :
29 Rue de Bassano - 75008 Paris
Tél : 01 76 73 29 61

Cabinet de Bordeaux :
6 rue Charpentier - 33200 Bordeaux

Cabinet de Chatou :
29 route de Carrières - 78400 Chatou

Cabinet de Lille :
34 Place du Général de Gaulle - 59000 Lille

Cabinet de Lyon :
93 Rue de la Villette - 69003 Lyon

Cabinet de Rueil Malmaison :
38 Rue du Général de Miribel - 92500