Accueil > Conseil financier > Retour sur le 1er semestre 2020

Marchés financiers

Les décisions à prendre avant les vacances

marches financiers premier semestre 2020

Un premier semestre mouvementé

Après un début d’année relativement tranquille, les marchés évoluant à des niveaux records ou quasi records, le coronavirus a été le déclencheur de la baisse attendue.

Cependant, cette dernière aura été d’une ampleur et d’une violence jamais vues, avec des journées historiques telles - 8.39% le 09 mars ou en point d’orgue – 12.28% le 12 mars sur le Cac 40.  

Entre le 19/02 (6111 points) et le 18/03 (3754 points), le Cac 40 a perdu près de 39%. Aux USA, le Dow Jones a lui perdu près de 37% entre son point haut et son point bas, les autres indices évoluant dans les mêmes ordres de grandeur. Même le Nasdaq, l’indice technologique américain, a subi une perte importante, autours de 30%.

 

Depuis fin mars, devant l’amélioration sanitaire, l’intervention massive et historique des banques centrales, les annonces des gouvernements et la reprise progressive de l’économie, les marchés ont repris leur marche en avant, gommant une part importante de leur perte.

A date les performances sont très inégales, entre un Cac 40 à -16% depuis le début de l’année et un le Nasdaq à +11% évoluant à des niveaux historiques, porté entre autres par les fameuses GAFAM (Alphabet +7.6%, Apple + 24%, Facebook +15%, Amazon +48%, Microsoft + 25%).

 

Tout comme la baisse, la reprise a été violente et rapide, comme le montre le graphique ci-dessus, reprenant quelques indices. 

Des performances très contrastées

Dans ces conditions de marchés, la performance des unités de comptes présentes dans les contrats d’assurance vie a là aussi été contrastée : certaines ont connu une baisse importante mais n’ont que très peu profité du rebond quand d’autres ont au contraire bien rebondi. Nous constatons notamment que les supports thématiques (santé, sécurité, intelligence artificielle, robotique,…) se sont très bien comportés, beaucoup étant en positif depuis le début de l’année ou quasi à l’équilibre. Ceci s’explique par leur positionnement sur des valeurs liées à des changements structurels et durables (augmentation et vieillissement de la population, émergence de la classe moyenne dans les pays en développement qui souhaitent plus consommer, raréfaction des ressources, urbanisation, digitalisation du monde,…) qui ont été encore plus porteurs durant la crise : nous avons tous modifié nos comportements en télé travaillant, achetant en ligne, accroissant le besoin en investissements dans les domaines de la sécurité informatique, des paiements, les logiciels, les robots et bien sûr le secteur de la santé et de la recherche, boostés par la recherche sur le virus et la chasse au vaccin.

 

Les plus téméraires d’entre vous ayant réinvesti fin mars / début avril ont réalisé de belles performances. Pour ceux n’ayant pas bougé, le bilan est plus aléatoire en fonction des supports présents en portefeuille.

Maintenant, que faire sur votre contrat pour passer l’été l’esprit tranquille ?

Et bien… tout dépend !

. De votre horizon de placement,

. De votre point d’entrée sur les marchés,

. De votre appétence au risque.

Les marchés ont rattrapé une partie de leurs pertes mais le chemin n’est pas encore effectué pour les gommer totalement. Certains éléments peuvent être sources de tensions dans les mois à venir : une éventuelle deuxième vague entrainant un reconfinement, des résultats économiques encore plus décevants que prévus,… Mais d’autres sont plus positifs : les mesures prises par les gouvernements pour soutenir l’économie, les banques centrales « prêtes à tout » pour soutenir les marchés et éviter une crise forte et durable, le fait que les marchés ont déjà intégré que les résultats ne seront pas au rendez-vous.

Notre conseil

Restez mesuré dans vos décisions d’investissement. La situation et le profil différent de chaque investisseur appellent des réponses personnalisées. Nos Conseils, ainsi que les équipes du Pôle Investissements Financiers sont à votre écoute pour cela. N’hésitez pas à les contacter !

dot
emailEnvoyer à un ami dot imprimerImprimer dot ContactContactez-nous
dot dot dot dot dot



 English version

Nos Cabinets

Cabinet d’Aix-en-Provence :
THESAURUS - 235 rue Louis de Broglie - 13100 Aix-en-Provence
Tél : 04 42 29 77 97

Cabinet de Paris :
29 Rue de Bassano - 75008 Paris
Tél : 01 76 73 29 61

Cabinet de Nancy :
8 rue Alfred Kastler 54320 Maxeville

Cabinet de Chatou :
29 route de Carrières - 78400 Chatou

Cabinet de Lille :
34 Place du Général de Gaulle - 59000 Lille

Cabinet de Lyon :
93 Rue de la Villette - 69003 Lyon

Cabinet de Rueil Malmaison :
38 Rue du Général de Miribel - 92500